Pas de bon ouvrier sans bon outil ?

Publié le par Xe

Encore un adage de Maria qui se confirme !
Comment pouvais-je travailler à l'atelier avant elle ?
Elle, ma PRESSE d'établi. C'est comme avoir 4 mains !


J'ai juste acheté la "vis", le reste est maison, un minimum vital de concentration en prime !
Je suis une véritable éponge. Eponge à gestes, à techniques, à méthodes... J'ai toujours appris comme celà, dans tous les domaines.
Pour la presse, il m'a fallu comprendre lors de mes récentes visites d'ateliers que le secret est la robustesse et la stabilité du plan de travail, d'où un le maintien parfait de la pièce à travailler
.

A+ Xe

Publié dans Menuiserie

Commenter cet article