"On ne vient pas à la Kinésio par hasard..."

Samedi 26 mai 2007...

La jeune femme brune installée en face de nous est Valérie... Nous nous sommes cotoyés au collège, sans plus...
Valérie était déjà une jeune fille réfléchie, mature, "secrête" !

Au fil de la soirée, d'histoires de vies en histoires de vies, de troubles en bobos j'ai dû me plaindre de mes migraines et de mes troubles professionnels...

Et toi ? J'ai ouvert à Laval un Cabinet de Kinésiologie.

Un quoi ?  ................... Et nous sommes repartis avec la plaquette de Valérie et Guido, son associé.

Juillet 2008 ! 13 mois, il m'aura  fallu 13 mois pour ressortir la plaquette.
Valérie est en congé maternité, son répondeur m'envoie vers Guido.

L'expérience est surprenante, émouvante, intime !
  • Je suis passé de 15 expressos par jour à 2 ou 3. Il m'arrive même parfois de ne pas pouvoir terminer un café.
  • Je suis passé d'une à deux crises de migraine par semaine à plus une seule !
  • Je suis passé de 0 cl d'eau bue par jour à 150cl minimum !
  • Je suis passé de mon auto-emprisonement colérique qui pouvait me rendre associable pendant des heures à de simples "explosions" salutaires ne dépassant plus les cinq minutes, l'appaisement !
  • J'ai aussi apris a assumer mes choix. A vivre mes envies professionnelles et sociales : J'y arrive très bien, un peu trop bien... Le bon petit soldat hôtelier a disparu. Adieu faux semblants, me voilà en pleine reconstruction professionnelle ! Je veux travailler pour vivre, et non l'inverse !

Merci Guido !
Xe
Le site de Guido : link




La "Kinésiologie Spécialisée" rassemblent un ensemble de techniques qui étudient et respectent l'individu en lui apportant un enseignement pratique et utilisable, s'il le désire.

Le kinésiologue, est donc un éducateur, un véritable pédagogue, qui accompagne la personne pour qu’elle atteigne l’objectif qu’elle s’est fixée. Pour cela, il met à sa disposition toute technique, conforme à l'éthique de la FFKS, susceptible de soutenir et de renforcer ses compétences existantes ainsi que de faciliter l’acquisition de compétences nouvelles.

Cette démarche éducative nécessite l’implication de l’être tout entier. Dans cet esprit, se mettre en mouvement est essentiel.

RAPPEL de définitions :

La Constitution de l'OMS définit la santé comme «un état de complet bien-être physique, mental et social» et établit comme un de ses principes que «la possession du meilleur état de santé qu'il est capable d'atteindre constitue l'un des droits fondamentaux de tout être humain...».

Le modèle médical, qui est réservé aux médecins, concerne la maladie. Nul en France, et mieux qu’eux n’est habilité et autorisé à répondre aux douleurs, infections, traumatismes, lésions et urgences. La médecine forme des médecins pour cela.

La kinésiologie (La Kinésiologie Spécialisée) apporte un complément efficace aux compétences du professionnel qui l'utilise. .

Lors des séances avec le kinésiologue, la personne prend davantage conscience de son potentiel. Elle devient responsable de ses progrès, de ses échecs et de ses réussites comme matière d'enseignement. Elle mobilise de nouveaux savoir-faire pour atteindre le meilleur état possible de bien-être physique, mental et social.

Dans un profond respect du rythme de la personne, le kinésiologue s'engage à toujours travailler avec ouverture et transparence.

Il se forme régulièrement, ceci lui permettant de pratiquer et d’enseigner ce qu’il a lui-même expérimenté.

Source : link